Agathe en Corée : Mon carnet de voyage !

ban

Hello les copinous !

Vous l’attendiez peut-être avec impatience ! Voici enfin venu le récit des folles péripéties d’Agathe en Corée ! 😀
Comme cet article risque d’être un peu long, je vous propose de le diviser en plusieurs parties ! J’essaierai de les publier à un rythme régulier pour ne pas trop vous laisser dans un suspens insoutenable 😉

Cet article aura aussi pour vocation de vous donner quelques conseils et bons plans pour préparer au mieux votre séjour en Corée ! N’hésitez pas à poster toutes vos questions/réactions en commentaire ou sur notre page FB 😉

Bon allez, commençons sans plus attendre !

MAJ :

Salut salut les kikis ! Je sais ça en aura mis du temps mais voici enfin la suite de mes aventures ! J’espère que le suspens aura été à son comble héhé (ou pas !)
Merci de me lire et de suivre mes aventures et n’hésitez pas à réagir !

CHAPITRE I : Le départ

Commençons par le commencement ! Pourquoi et comment suis-je partie en Corée ?
Après avoir passé 1 an et demi à en avoir bavé, à enchaîner les études, les exams, le stage puis l’alternance, le monde du travail, la pression professionnelle, tout ça sans ne prendre presque aucune vacances j’en pouvais plus ! Je me suis dit qu’à la fin de mon CDD je méritais bien une petite récompense et un peu de repos ! La Corée s’est imposée comme une évidence, depuis mon stage de 2 mois à Seoul, je n’attendais qu’une chose : pouvoir y retourner ! Le souci, personne ne pouvait m’accompagner… Qu’à cela ne tienne, mon choix était fait, j’irai toute seule, de tout façon j’ai des amis sur place et puis il s’est avéré que deux bonnes amies coréennes vivant dans ma ville (à Toulouse) allaient en Corée à la même période donc c’était super ! L’opération « Corée 2016 » était en marche !
Étape 1 : Le budget (1)
Pour le budget j’avoue que je n’ai pas eu trop de souci de ce côté-là. Ayant déjà voyagé deux fois en Corée je connaissais un peu le niveau de vie et le budget nécessaire sur place et puis je travaillais et n’étant pas très dépensière j’ai pu facilement mettre de l’argent de côté (1 000€ qui ne servirait qu’à mes dépenses sur place).
Étape 2 : le billet d’avion ! (2)
Il a fallu ensuite acheter le billet d’avion, je m’y suis prise en mars (pour août) et en cherchant sur les divers sites de comparateurs j’ai pu me trouver un vol à 748€ l’aller/retour avec Lufthansa YOUHOU !
Étape 3 : Le logement (3)
J’ai beau être baroudeuse, j’aime quand même savoir où dormir quand j’arrive ! Cette fois-ci j’ai opté pour un Air BnB ! J’avais envie de partager la vie des Coréens et donc d’être logée dans une vrai maison à la coréenne (et puis ça reste parfois plus abordable qu’un hôtel ou une guesthouse). Mes critères de sélection : des jeunes de préférence (j’avais quand même envie d’être libre d’aller et venir comme je voulais sans déranger personne, des familles avec des enfants etc.) et dans le secteur de Hongdae, quartier que je connais bien, pas trop cher car étudiant et très animé la nuit comme le jour, plein de cafés et de restaurants ! J’ai finalement trouvé un petit appart cosy chez une jeune coréenne d’environ mon âge et graphiste (oh comme moi !) ça semblait être parfait ! Mon logement a été réservé très rapidement, vers avril ou mai !
Voilà, les préparatifs étaient réglés, il ne manquait plus qu’à partir ! Un départ qui s’est longtemps fait désirer haha mais OUF ! il est arrivé, ENFIN !

Blagnac, aéroport de Toulouse, mardi 3 août, dernier bisou à mon chéri sur le tarmac, ça y est je m’envole pour le pays du matin calme !! J’étais un peu stressée car certes ce n’est pas la première fois que je vais toute seule en Corée mais c’est la première fois que je dois me débrouiller entièrement pour rejoindre Seoul ! D’habitude on m’avait toujours attendue à l’aéroport…
Enfin dans l’avion le vol est passé très lentement, petit avant goût de la Corée avec le menu et le film EXO Next Door x)
Après 11h de vol, me voilà en fin arrivée en Terre promise !

chap1

CHAPITRE 2 : Semaine 1, retrouvailles et escapades

Arrivée à l’aéroport d’Incheon, je suis crevée, un peu stressée de me retrouver seule mais quand même super excitée !!
Sans plus attendre, je me précipite vers la sortie. Rapide visite de l’aéroport en cherchant du wifi (4), message de mon hôte AirBnB, elle m’attend à midi à la station Hapjeong sortie 7 ! Super, j’ai un peu de temps. Petit selfie pour montrer à tout le monde que je suis en vie et heureuse, on change la monnaie (6) en Wons (yipiii) et hop direction Seoul ! Je me perds un peu dans l’immense aéroport mais je finis par trouver mon chemin, je recharge ma carte T-Money(7) et c’est parti pour environ 1h de métro jusqu’à Seoul. (Retrouvez toutes les infos pratiques à la fin de l’article.)

12h30… J’ai une demi-heure de retard mais ce n’est pas grave, je suis arrivée à destination. Ici la chaleur est étouffante, je sue surtout avec ma GIGA LOURDE valise, je gravis les quelques marches pour sortir de la station avec difficulté mais mon hôte est là, elle m’attend ! HALLELUJAH ! On échange rapidement quelques mots, pas facile d’arriver à faire une phrase correcte en anglais avec la bouche pâteuse surtout après 1 an sans avoir vraiment pratiqué… Mais on se comprend c’est l’essentiel ! J’arrive chez elle, à 5 min du métro comme convenu. Un petit immeuble de 3 ou 4 étages, typiquement coréen, en briques rouges avec sa petite cour intérieure et son portail en fonte décoré de motifs traditionnels. 2ème étage, serrure non pas à code comme il est coutume en Corée depuis quelques années mais à clé, bon c’est pas grave mais j’ai intérêt de ne pas les perdre moi qui suis si tête en l’air haha. On rentre, un mignon petit appartement avec 3 chambres et une petite pièce à vivre qui fait office de cuisine. Sa maman est là. Une dame toute menue, en tenue d’intérieur, ventilateurs à fond, elle me sourit. Elle ne doit pas avoir vu beaucoup d’étrangers ! Elle me montre ma chambre, elle n’est pas grande mais il y a tout ce qu’il faut, un bureau, des placards, des cintres et… mon lit ? Où est-il ? Elle me présente un tas de couvertures soigneusement pliées, je dormirai donc sur un futon ! Je suis légèrement déçue, je dors pas bien sur ces trucs-là, je suis pas coréenne moi haha mais bon je me dis qu’au moins je suis en immersion totale. Bonne nouvelle en revanche : l’unique climatiseur de l’appart est dans ma chambre YOUPI !! J’en aurai vraiment besoin 😀

Les présentations et la visite faites, mon hôte m’annonce que malheureusement elle doit partir tout à l’heure pour un séjour de plusieurs jours mais que sa maman s’occupera de moi. Pas de souci, j’apprécie déjà cette jolie ahjumma aux yeux rieurs. Moi, après une bonne douche, je file dormir un peu, le décalage horaire ça me réussit pas ! Comme promis, ma « maman » coréenne est aux petits soins pour moi, elle m’apporte des encas et me prépare un petit déjeuner bien copieux tous les matins.

Le soir même je vais faire un tour toute seule dans le coin. Le quartier où je réside c’est Hapjeong, à 1 station de métro du fameux Hongdae ! Ah Hongdae… ses boutiques ouvertes jusqu’à minuit, les cosmétiques, les vêtements stylés et bon marché et surtout sa vie nocturne avec ses karaokés, ses bars et ses CAFÉS ! Ouii ! Si il y a bien une chose qui m’avait manqué ici c’était les coffee shops ouverts toute la nuit ! Il me tarde de revoir tout ça. Après quelques emplettes dans les boutiques de cosmétiques (ouais je commence fort) je file vers mon ancien QG : le Angel-in-us Coffee ! Je commande ma boisson fétiche : un frapuccino cookie & cream, une tuerie ! (Point culture lol : pour ceux qui ne le savent pas le « cookie and cream » est le nom non commercial des Oréos, vous savez ces biscuits noirs fourrés d’une pâte sucrée blanche ? les Coréens en foutent partout là-bas : glaces, latte, chocolat etc.) Je retrouve ma bonne vieille place : le comptoir en vitrine face à la rue passante. Quel plaisir de me retrouver à nouveau ici, de regarder tous ces Coréens passer et me dire « ouais, j’y suis ! »

Le lendemain, je retrouve mon ami Gwang Min. Gwang Min est un Coréen que j’ai rencontré en Corée il y a deux ans, pendant mon stage. Il adore la France et donc on est rapidement devenus amis. Il était venu, par la suite, étudier 6 mois en France et je l’avais reçu quelques jours chez moi à Toulouse pour lui faire visiter la ville rose puis je l’avais aussi invité à passer les fêtes de Noël dans ma famille, dans la pure tradition française. Bref, les retrouvailles sont joyeuses mais un peu maladroites, il a beaucoup perdu de son français donc je ne sais pas trop dans quelle langue je dois lui parler… Mais sur ce nous allons manger des Namyeons, des nouilles froides, idéales par temps de forte canicule. Puis j’avais envie d’un bingsoo ! Ce dessert glacé typiquement coréen à base de glace pilée très fine comme de la neige agrémentée de toutes sortes de fruits/céréales/coulis etc. et d’une (ou plusieurs) boule(s) de glace ! J’attendais avec impatience de pouvoir en remanger mais souvent c’est un dessert qui se partage alors je ne pouvais le manger seule :p Il m’a donc emmenait chez « Seolbing Bingsoo » la meilleure enseigne de bingsoo d’après les Coréens et je valide, le choix de parfums est large et ils sont trop bons !! Nous optons donc pour un bingsoo aux fruits : mangue pamplemousse et son coulis de coco, un régal ! ** Ensuite, nous sommes allés faire quelques courses au supermarché pas loin de chez moi, je ne sais pas pourquoi mais il m’avait exprimé son envie d’aller faire les courses au supermarché avec moi haha il devait trouver drôle de voir une étrangère se perdre dans tout ces rayons de marchandises si différentes de chez nous ! (d’ailleurs il avait filmé cette escapade, si il me la retrouve je vous ferai un petit vlog hihi 😉 ) Il devait également m’aider à trouver une carte sim coréenne pour mon téléphone (5). Le soir je ne rentre pas trop tard, ma maman coréenne m’attend pour manger, elle souhaitait dîner avec moi et m’a préparé un délicieux curry pour l’occasion ! Trop mignonne !! x3

Les journées sont HORRIBLEMENT chaudes à Seoul, j’en viens à parfois prendre 3 douches dans la même journée… Pas de chance, je suis tombée sur l’été le plus chaud depuis longtemps ! Du coup je ne sors qu’à la nuit tombée même si la chaleur reste élevée, c’est plus supportable. Le vendredi soir, je retrouve mon amie coréenne, Angela. (j’ai rencontré Angela en Corée lors de mon premier voyage, alors qu’elle recrutait des étrangers dans le métro pour participer à un festival, on a très vite sympathisé et on est toujours en contact depuis. Le seul hic : elle a vécu aux USA du coup son anglais est PARFAIT ! J’ai donc toujours un peu de mal à la comprendre moi qui ne suis pas excellente dans la langue de Shakespeare…) Elle a quand même bien changé depuis 2 ans et s’est sacrément dévergondée haha Elle me raconte donc ses péripéties et surtout ses peines de coeur autour d’un poulet frit épicé (TROP épicé, même pour elle !) comme le font si bien les Coréens. (les resto de poulet frit, y’en a partout en Corée, c’est bon et vraiment pas cher, you need to try ;)) On traîne un peu, on va faire un tour dans un bar pour fêter nos retrouvailles, le Thursday Party à Hongdae, connu pour être très fréquenté par les étrangers mais bon bof perso les étrangers en Corée c’est pas mon délire ! Et puis je dois rentrer tôt, le lendemain j’ai rendez-vous à 7h avec Aurélie pour une virée à Jeonju ! Petite ville traditionnelle au sud-ouest de la Corée.

Le lendemain, comme prévu, je retrouve Aurélie, ma copine française du cours de coréen venue en Corée pour un programme linguistique. Direction l’express bus terminal à Gangnam, c’est donc en bus que nous irons à Jeonju, (environ 3h de route) heureusement que la famille d’accueil d’Aurélie était là pour nous aider à réserver nos billets (8) !
Arrivées à Jeonju, on se renseigne auprès d’un point info pour se rendre au Hanok village. On prend donc un bus et nous voici arrivées sur place ! Ce site touristique est populaire de par son palais, son église de type occidental et surtout son village de hanoks (les maisons traditionnelles coréennes). Nous sommes tout d’abord surprises par le nombre de Coréens qui se baladent dans la rue en habits traditionnels, c’est assez amusant à voir et surtout insolite ! Mais très vite nous comprenons pourquoi : toutes les rues du village sont envahies par des boutiques de location de hanboks ! Du coup on se dit eh bien testons, ça va être drôle ! Nous choisissons donc chacune notre hanbok, ils sont super jolis, super élégants, on est ravies. On les as loués pour 1h30 pour la modique somme de : 10 000 wons !! (soit environ 8€) Nous décidons donc d’aller visiter le palais (9) telles deux princesses coréennes haha Par contre, nous n’avions pas songé qu’avec cette chaleur l’expérience ne serait pas aussi agréable que prévu, on fond sous ces robes ! Mais comme on dit il faut souffrir pour être belles 😉 Après le palais, nous profitons des dernières minutes avec notre hanbok pour déambuler dans les rues du village et goûter quelques curieuses friandises comme des ice popcorns (sorte de gros miel pops colorés et congelés dans de la glace carbonique, c’était rigolo à manger mais pas forcément bon lol) ou ces glaces à bases de fruits mixés et congelés, ça par contre c’était top et très rafraîchissant !
Pour le repas, on a cherché du bibimpap, qui est apparemment la spécialité de Jeonju mais comme nous n’avons pas trouvé on s’est rabattues sur une resto de galbi (viande de porc marinée et grillée) c’était très bon quand même !
Après une journée de balade très sympa dans ce petit village plein de charme (je vous mettrai en ligne prochainement un petit vlog !) nous sommes rentrées épuisées !

Le dimanche petite journée tranquille. Hee Sun (la fille de la proprio) est rentrée de son séjour, nous avons donc partagé un bol de ramyeons (nouilles) ensemble. Puis le soir j’ai retrouvé ma copine Angela pour une virée dans Hongdae mais pas trop tard puisque Angela travaillait le lendemain… Nous sommes donc allée au Hello Kitty Cafe (article sur les cafés à thème de Seoul à lire bientôt pour les adresses et bons plans !) qui a déménagé depuis mon dernier séjour. C’est donc dans une jolie petite maison rose avec une petite cour qu’il s’est installé, plus grand pour encore plus de mignonitude !! Impossible de résister à leur cafés et desserts soigneusement décorés avec la tête du petit chat… J’ai craqué ! **

Lundi, je retrouve mon amie Hee Sun et sa soeur Mi Jeong, non pas la fille de la proprio cette fois mais mon amie coréenne rencontrée dans mon école, qui vit à Toulouse ! Elle est en voyage en Corée pour voir sa famille, 10 ans qu’elle n’avait pas remis les pieds dans son pays… Rendez-vous donc dans le quartier de Myeongdong, le quartier du shopping par excellence ! En effet, on ne fait pas 10 mètre sans tomber sur une boutique de cosmétiques, de vêtements ou même des stands de rue qui vendent accessoires, jouets et food ! Autour, ce qu’on appelle des « baekwajeoms » des immenses centres commerciaux de luxe. Je retrouve donc Hee Sun et sa soeur ici mais pas les moyens de faire les boutiques ici ! Mais avant le shopping elles m’invitent dans un restaurant chinois réputés pour être bon et servir des plats typiques. Au menu : jajjangmyeons (nouilles cuisinées avec une sauce à base de pâte de soja fermenté noire) et d’autres plats typiques des restos chinois en Corée dont j’ai oubliés le nom… Nous filons ensuite à Dongdaemun, autre quartier réputé pour y faire du shopping mais cette fois dans d’immenses tours remplies de boutiques de vêtements, accessoires, souvenirs, linge de maison, déco etc. bon marché. Nous choisissons la tour Doota, mon amie me dit que c’est la mieux, les articles sont de meilleure qualité, je la crois. C’est tellement immense… impossible de toutes les voir en une journée ! On s’accorde une petite pause fraîcheur au Smoothie King puis elles m’emmènent ensuite dans une tour où cette fois les boutiques ne vendent que du matériel de couture, c’est assez insolite à voir, un immense marché couvert dans une tour. Tissus en tout genre, on s’y perd !

Enfin, grâce à Hee Sun, c’est programmé, demain je pars pour Busan ! Notre ami coréen qui vivait à Toulouse est rentré en Corée, chez ses parents qui habitent à Busan. Elle a donc réussi à négocier avec lui : il va me faire visiter sa ville natale et m’héberger dans sa famille ! Nous sommes donc allées à l’express bus terminal (une fois encore !) pour réserver mon billet. Après ça, elles me quittent en me conseillant de rester faire du shopping dans les galeries du métro de Gangnam.
C’est ainsi que la balade shopping s’achève, je suis naze… Le shopping ça tue à Seoul !
Et demain je me lève tôt !

(à suivre …)

chap2

 

LES PETITS CONSEILS D’AGATHE :

1. Pour le budget, j’avais prévu sur place 1 000€ pour 1 mois, uniquement pour mes dépenses sur place (c’est-à-dire repas, sorties, visites, transports, achats et souvenirs) ce qui finalement s’est avéré trop peu, j’en ai eu pour 1 400€. Ce qui reste quand même relativement correct sachant que je ne me suis pas privée et que j’ai voyagé dans plusieurs villes de Corée ! Au total billet, logement et dépenses sur place me sont revenus à environ 3 000€. À vous de juger après en fonction du temps que vous comptez y rester et si vous êtes dépensier ou non 😉

2. Achetez votre billet d’avion bien à l’avance, 6 mois ou plus ! Plus vous le prenez tôt moins il sera cher 😉 Méfiez-vous cependant de certains sites ou compagnies ! Checkez les compagnies blacklistées (comme Air China par exemple…) et les avis sur les différents sites de comparateurs. Personnellement, j’ai voyagé avec Korean Air, Lufthansa et British Airways, les 3 au top 🙂

3. Les logements proposés par des particuliers sur Air BnB sont assez peu nombreux en Corée (c’est certainement lié à leur culture) cela dit ça reste une bonne option quand on est jeune ! Mais pour un premier voyage je vous recommande plutôt une guesthouse : peu coûteuses, souvent bien placées, elles permettent surtout de rapidement créer du lien avec les voyageurs ! Surtout si vous voyagez seul(e) 🙂

4. Il faut savoir que le wifi gratuit en Corée et surtout à Seoul est assez présent et facile d’accès ! Restos, cafés, même dans la rue dans certains quartiers donc vous n’aurez aucun mal à tenir sans 3G/4G ou appels sur votre téléphone pendant votre séjour (surtout s’il est court !) sachant que vous pouvez utiliser les applications internet pour appeler ou envoyer des messages, c’est pas ça qui manque : What’s app, Line ou encore le très coréen Kakaotalk 😉 Sinon vous pouvez utiliser aussi les rares cabines téléphoniques dans lesquelles on peut même passer des appels téléphoniques. Ils prennent les cartes, pièces et même T-Money dans certaines.

5. En revanche, si ça vous rassure quand même d’avoir internet et de pouvoir passer des appels avec votre téléphone, sachez que vous pouvez acheter des cartes sim destinées aux touristes dans la plupart des supérettes (7eleven, GS25). Si elles ne sont pas en rayon, vous pouvez essayer de demander au vendeur s’ils en ont, des fois elles ne sont pas forcément en rayon. Ce sont les cartes EG Sim ou KT Mobile. Elle vous fournit un numéro de téléphone coréen avec 1h d’appel et 1GA d’internet et elle est valide 2 semaines. Il faut s’enregistrer sur internet et ensuite pour pouvez passer des appels, être appelé(e), envoyer des textos et accèder à internet. À noter que le délai passé ou les datas toutes utilisées vous pourrez quand même recevoir des appels.

6. Personnellement, je préfère voyager en Corée avec du cash, ça me permet de savoir à peu près ce que je dépense, d’éviter de payer des options de cartes supplémentaires pour pouvoir payer à l’international et puis surtout je suis sûre qu’on peut l’utiliser partout. J’avais donc retiré mes 1000€ en espèce et je les ai changé à l’arrivée à l’aéroport, on m’avait dit que les taxes de change était moins élevés à l’aéroport mais à vérifier ! Si comme moi vous voulez faire comme ça vous trouverez des comptoirs de « Currency exchange » directement à la sortie du terminal. Ne soyez pas surpris du taux de change, vous pouvez d’un coup vous retrouver millionnaire 😉 Concernant le taux de change, sachez que certaines banques proposent des options payantes (mais de l’ordre de 3€ dans le cas de ma banque LCL) que vous pouvez activer avant votre départ et vous permettra de ne pas payer les taxes de changes lors des retraits ou des paiements à l’étranger.

7. La carte T-Money est la carte de transport utilisable sur TOUT le territoire coréen. Vous pouvez l’acheter facilement dans n’importe quelle supérette ou même à l’aéroport. Genre de porte-monnaie électronique, vous pouvez la recharger aux bornes à l’entrée des métros avec le montant de votre choix et elle vous permettra de payer bien sûr bus et métro mais aussi les taxis et certaines cabines téléphoniques.

8. Si vous voulez voyager en Corée vous pouvez choisir entre deux moyens : le KTX (TGV coréen) ou le bus. Le bus est plus abordable donc pour les petits budgets c’est l’idéal mais pas toujours simple pour réserver des billets car contrairement au KTX la plupart des sites de réservation sont en coréen (sauf celui-ci http://www.kobus.co.kr/web/eng_new/main.jsp mais assez compliqué d’après moi…) donc à moins de parler coréen ou d’avoir un coréen qui peut vous aider, le mieux est d’aller directement aux guichets dans les terminaux de bus (il y en a plusieurs à Seoul mais le principal est l’express bus terminal sur la ligne 3 mais ça peut dépendre de votre destination) et de demander directement un billet pour le jour et la destination de votre choix. Pensez à y aller au moins 1 journée à l’avance car selon les destinations vous pouvez rapidement ne plus avoir de bus pour l’horaire et le jour qui vous arrange !

Agathe ~

Previous Post

4 Comments

  • Reply framboiizy

    Très sympa ton article, j’ai hâte de lire la suite.
    C’est fou ce que le hasard fait bien les choses pour le métier quand même :O
    Bonne journée les filles 😉
    Shannon.

    1 octobre 2016 at 16 h 24 min
    • Reply Baguettes et Paillettes

      Merci Shannon ! ^^
      Oui et le plus fou dans tout ça c’est qu’elle s’appelle comme une très bonne amie coréenne, également graphiste x)
      Belle journée à toi aussi 😉
      Agathe ~

      2 octobre 2016 at 0 h 41 min
      • Reply framboiizy

        Coucou les filles,
        Je me permets de vous laisser un commentaire car j’ai écrit un article tag sur mon blog et je vous ai tagué dessus si jamais cela vous dit de le réaliser 😉 C’est comme vous voulez 😉
        Gros bisous et bon week-end à vous.

        23 octobre 2016 at 14 h 18 min
        • Reply Baguettes et Paillettes

          Coucou Shannon !
          Désolées nous ne sommes plus trop présentes sur le blog en ce moment… Et on avait pas vu ton tag ni ton commentaire, excuse-nous :'(
          Cependant, nous serions ravies d’y répondre ! ^^ Je vois ça avec Charline 😉
          Belle journée et merci de ta visite <3
          Agathe ~

          22 novembre 2016 at 16 h 48 min

    Leave a Reply